Jean Bellorini, la bonne âme du théâtre français

La Bonne âme du Se-Tchouan dans Une Saison a Paris - Credit © Polo Garat - Odessa

THEATRE MUSICAL – DU 7 NOVEMBRE AU 15 DÉCEMBRE 2013 À L’ODEON – Une grande découverte depuis quelques années que Jean Bellorini et sa cie Air de Lune. J’avais beaucoup aimé « Paroles Gelées » d’après Rabelais, truculent à souhait et j’ai encore préféré cette Bonne âme du Se-Tchouan qui se joue à l’Odéon, aux Ateliers Berthier (75017) jusqu’au 15 décembre 2013.

Ce théâtre n’est pas formaté, il est fait par une jeune génération qui a juste envie de jouer, de chanter, de danser et d’habiter les textes classiques comme bon lui semble. On rit, on pleure, on réfléchit avec Shen-Té aux faux airs d’Amy Winehouse, Wang, le marchand d’eau à l’énergie d’un acteur de publicité Orangina  (c’est un compliment) et les 20 autres acteurs de la troupe – Et cela reste du Brecht, exigeant et questionnant.

Juste une dernière chose, la pièce dure 3h, y compris un entracte et on ne les voit pas passer, vraiment. La Bonne âme du Se-Tchouan de Bertold Brecht se joue du 7 novembre au 15 décembre 2013 aux Ateliers Berthier, porte de Clichy (75017).

Pour plus d’information ou pour réserver, cliquez ici.

Credit photo © Polo Garat – Odessa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>